Semaine du Pont de la Rivière Kwaï 2017
Offre spéciale
Offre spéciale

Cette année la semaine du Pont de la Rivière Kwaï [1] aura lieu du 24 novembre au 3 décembre 2017.
À cette occasion Safarine vous offre l’entrée du spectacle son et lumière, le repas du soir et une nuit d’hôtel (avec climatisation et piscine)

Pour bénéficier de cette offre [2] vous devez réserver un tour se commençant ou se terminant durant la Semaine du Pont de la Rivière Kwaï.

La semaine du pont

Spectacle son et limière - Pont de la rivière Kwaï

Un spectacle sons et lumières renouvelé tous les ans avec une création originale et un thème particulier est proposé en mémoire de la tragédie qui a vu naître la ligne
de chemin de fer entre la Thaïlande et la Birmanie.
Le spectacle est présenté deux fois par jour, il est l’élément central du festival. Pendant douze jours, des spectacles folkloriques, des parcours en train à vapeur, diverses activités sont proposés aux visiteur.
Le plus grand marché de plein vent de l’ouest de la Thaïlande est organisé à proximité du Pont. C’est une occasion unique pour le shopping et pour s’amuser. La cuisine locale thaïlandaise, les spécialités et les confiseries sont proposées en abondance au milieu des fleurs et des produit de l’artisanat.

Hôtel

Chambre climatisée dans un hôtel [3] au bord de la rivière Kwaï avec piscine.

Hôtel au bord de la rivière Kwaï
Hôtel au bord de la rivière Kwaï - Piscine
X

Exemple de fenêtre « modal » stylisée

Description du message.

Ouvrir le popup

...

Cette offre est également valable pour 2018. Elle sera disponible dès que les dates seront connues. Le festival se déroule en général la dernière semaine de novembre.

Notes

[1Le pont de la Rivière Kwaï est un ouvrage construit pendant la Seconde Guerre mondiale par l’Armée impériale japonaise sur la Ligne de chemin de fer de la Mort. les travaux ont été exécutés par des prisonniers de guerre alliés : anglais, américains, australiens, hollandais et néo-zélandais, au total 61.700 personnes.
Des travailleur chinois, vietnamiens, javanais, malais, thaïlandais, birmans et indiens ont participé à la construction dans des conditions de travail proche de l’esclavage.

[2Offre limitée aux places disponibles.

[3Photo non contractuelles.