Le jacquier
Arbres et fruits de Thaïlande

Le jacquier appartient à la famille des Moraceae, il est originaire d’Inde et du Bangladesh, et est cultivé aujourd’hui dans toutes les régions tropicales pour ses fruits comestibles.
La Thaïlande en cultive 87 variétés.

Le jacquier appelé aussi jaquier (artocarpus heterophyllus), ขนุน (khanun [1]) et บักมี้ (bak mi), voire มี้ (mi) en thaï isan.
Le nom usuel en français, jacque, dérive du portugais jaca provenant lui même de chakka, le nom de la région de Malayalam en Inde.

L’arbre

Artocarpus heterophyllus Jaquier

Le jacquier est un grand arbre pouvant atteindre vingt mètres . Son tronc est droit et sa cime arrondie est touffue s’étale sur dix mètres et ne laisse pas de passage aux moindres rayons de soleil.

Les feuilles

Artocarpus heterophyllus Feuilles

Les feuilles persistantes sont oblongues ovales, elles atteignent vingt-cinq centimètres de longueur et douze centimètres de largeur sont entières ou lobées pour les juvéniles, coriaces, brillantes et vert-foncées sur le dessus, plus pâles sur le revers, nervées de jaune.

Les fleurs

Inflorescence mâle et syncarpe immature

Les fleurs unisexuées sont le plus souvent insérées sur le tronc et sur les grosses branches. Les inflorescences mâles sont étroitement claviformes [2] et atteignent avec le pédoncule douze centimètres de longueur. Les inflorescences femelles sont ellipsoïdes plus ou moins globuleuses, massives, pédonculées.

Le fruit

Jaque
Fruit coupé. On distingue les drupes, les graines et le latex gluant

Le jacque est considérée comme le plus grand fruit au monde poussant sur un arbre. c’est une polydrupe [3] de 1 à 25 kg. Le jacquier appartient à la même famille que le mûrier, celle des Moraceae.
Le jaque a une saveur douce. La chair du fruit mûr a une forte odeur et est sucrée.
Les graines du jaque sont toxiques crues. Elles sont comestibles cuites grillées ou bouillies. Leur goût rappelle celui des châtaignes. On en extrait une farine.

Valeurs nutritives du jacque

On distingue trois grandes variétés

  • le jacque dur dont les fruits jaunes restent fermes à maturité ;
  • le jacque sosso aux fruits à chair plus molle, assez gluante très parfumé difficile à digérer ;
  • le jacque miel à jus très sucré et dont la chair couleur crème dégage une odeur âpre et sucrée.

Utilisations

  • La colle jaque est le latex du jacquier. Elle peut être utilisée comme glu et servait autrefois pour piéger les oiseaux. On peut également l’utiliser comme ciment, comme isolant et comme adhésif multifonctionnel. Elle n’est pas soluble dans l’eau. On s’en débarrasse avec de l’huile.
  • Les feuilles du jacquier servent d’emballage et de récipient. Avec l’écorce on peut faire des vêtements et de cordes.
  • Le bois du jacquier est un bois dur, à grain fin, la couleur varie du jaune au marron. Ce bois résistant à la moisissure, et épargné par les termites est de bonne qualité et sert comme bois d’œuvre en construction.
  • À partir de la sciure, on extrait un colorant jaune appelé สีกรัก (si krak) utilisé pour colorer les soies et les robes des prêtres bouddhistes.

Propriétés médicinales selon les traditions

Robes teintées des moines

La feuille (extrait, infusion, thé, bouillie) stimule la lactation humaine et animale. Elle est utilisé comme vermifuge, contre les ulcères, les calculs biliaires, l’asthme. Elle soigne les blessures, e soulage les problèmes de peau.
Les inflorescences stoppent les saignements d’une blessure.
Le fruits et la pulpe verts ont des propriétés astringentes.
Me fruits et la pulpe mûrs sont toniques, laxatifs en petite quantité, diarrhéiques en excès.
Les graines aident à la digestion, traitent la dysenterie, les abcès, les problèmes d’oreilles.
Le bois a des propriétés sédatives et aide à la digestion.
Les tubercules combatent l’asthme, les maladies de peau, les fièvres et les diarrhées.
Le latex guérit les abcès, les inflammations des glandes, les morsures de serpents.

Jacquier porte-bonheur
Le fruit de ce jacquier sont en forme d’un régime de bananes. Les Thaïlandais sont convaincus qu’il porte chance !

En Thaïlande le dton kha noun (jaquier) est censé porter bonheur. Les Thaïlandais le plantent fréquemment devant les maisons.

Noms usuels

En français : jacque /jacque.
En thaï siamois : ขนุน (kha noun).
En thaï isan : บักมี้ (bak mi), มี้ (mi).
En anglais : Jackfruit.
En espagnol : Jaca.
En créole Chatengn-kwans, Pèlèka.

Artocarpus heterophillus

Classification

Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Hamamelidae
Ordre Urticales
Famille Moraceae
Genre Artocarpus
Nom binominal Artocarpus heterophyllus / Lam., 1789

X

Exemple de fenêtre « modal » stylisée

Description du message.

Ouvrir le popup

Notes

[1Translittération Royal Thai General System

[2Claviformes : qui a la forme d’une massue, c’est-à dire qui est renflé de la base au sommet.

[3Les polydrupes sont des fruits composés de de plusieurs petites drupes agglomérées ou drupéoles comme la mûre du roncier, les framboises et la mûre du mûrier.
Une drupe est un fruit charnu à noyau, comme la cerise, l’abricot, l’olive ou la prune.
Une drupéole est une drupe de petite taille comme dans la framboise et la mûre du roncier.